« Histoire de la caricature antique » – Champfleury

armi les ouvrages présentés lors du Rendez-vous du bibliophile du 25 novembre 2011 sur le thème de « la caricature illustrée dans les fonds patrimoniaux de la bibliothèque », se trouvait un livre intitulé « Histoire de la caricature antique ».

Notre exemplaire, datant de 1865, est l’édition originale, à Paris chez E. Dentu (éditeur libraire de la Société des gens de lettres). Cet ouvrage a fait l’objet de quatre éditions : en 1865, 1867, 1879 et 1880.
Au format in-12, sa reliure demi-toile bordeaux est typique des travaux effectués par les relieurs de la bibliothèque municipale d’Annecy au XXe siècle : on y retrouve, au niveau de la coiffe de tête, le fer doré aux armes de la ville.


Il a pour auteur un certain « Champfleury ». Il s’agit de Jules François Félix Husson (1821-1889), dit Fleury, dit Champfleury, écrivain, critique d’art et journaliste français.
Originaire de l’Aisne, il monte à la capitale et travaille comme employé chez un libraire. Puis, dès 1844, il intègre les cercles de la vie littéraire parisienne.
Son œuvre est d’une grande diversité : contes, nouvelles, romans, articles de presse, études artistiques, essais… . Il se lie d’amitié avec Victor Hugo, Gustave Flaubert, Gustave Courbet et le critique d’art Louis-Edmond Duranty.
Spécialiste et grand collectionneur de faïences, il est nommé conservateur du musée de Sèvres en 1872, avant de devenir administrateur de la Manufacture nationale de Sèvres.

Le livre « Histoire de la caricature antique » est le premier d’une série étoffée sur l’histoire de la caricature composée comme suit :

– Histoire de la Caricature antique
– Histoire de la Caricature au Moyen Âge
– Histoire de la Caricature sous la Réforme et la Ligue, & de Louis XIII à Louis XVI
– Histoire de la Caricature sous la Révolution, l’Empire et la Restauration
– Histoire de la Caricature moderne
– Histoire de l’Imagerie populaire

Nous ne conservons à la bibliothèque Bonlieu que ce premier volet. On y découvre les différents types de représentations satiriques sous l’antiquité.

Champfleury précise sa démarche de « fouilles bibliographiques » dans la préface :
« Il faut une forte dose d’ignorance pour tenter de pareils travaux : c’est se jeter à la mer sans savoir nager.
Citer l’énorme quantité de livres que j’ai consultés sans me noyer le cerveau, demanderait plusieurs feuilles d’impression. la majeure partie des ouvrages sur l’antiquité, publiés en France et à l’étranger, a passé  sous mes yeux, et j’en ai extrait ce qui me paraissait devoir donner la note la plus juste de la parodie antique ».

Comparativement aux dessins de presse dont on a l’habitude aujourd’hui, les caricatures de cette période prenaient des formes très variées : statuaire, fresques, poteries, gravures, etc.

L’auteur nous invite à observer que les mythes et figurations fantastiques se mêlent au réel pour porter en dérision la société, les hommes (généralement les étrangers) et la nature.
Plus surprenant pour l’époque, on découvre des caricatures politiques qui tournent en ridicule les figures les plus célèbres et puissantes du pouvoir.

Le chapitre XX en particulier fait écho aux scandales actuels liés aux caricatures religieuses. Il s’intitule « Caricature du Christ ».
Il présente un graffito antique découvert par l’historien Raffaele Garrucci (1812-1885) sur un mur des catacombes de Rome, aux abords d’un jardin du mont Palatin. Cette caricature représente Jésus-Christ sur la croix affublé d’une tête d’âne, en compagnie d’un personnage qui semble lui faire signe. On peut y lire l’inscription grecque suivante : AAξAMENOΣ CEBETE θEON (Alexamène adore Dieu).

Illustration du chapitre 20 – Entre les pages 196 et 197
.

Cette représentation tourne en ridicule l’image du messie chrétien. Champfleury la détaille, la replace dans son contexte et rapporte les études qui ont été faites pour déterminer son origine.

Vous pouvez demander à consulter ce livre au 1er étage de la bibliothèque Bonlieu, secteur Patrimoine.

Références du document :

Histoire de la caricature antique, Champfleury, Fonds anciens, cote : MB 4446

Vous avez aussi la possibilité de lire le texte de cet ouvrage (2e édition) en ligne ci-après, via le site Gallica de la Bibliothèque Nationale de France. Ou télécharger le Ebook au format PDF (8Mo) :

Histoire de la caricature antique (édition de 1867)

.
Article de Guillaume – Patrimoine/Bibliothèque Bonlieu

Pour aller + loin :
– Voyez la biographie de Champfleury sur wikipedia
– Lisez l’ouvrage « Histoire de la caricature au Moyen-âge » sur Gallica
– Lisez l’ouvrage « Histoire de la caricature sous la Réforme et la Ligue » sur Gallica
– Lisez l’ouvrage « Histoire de la Caricature sous la République, l’Empire et la Restauration » sur Gallica
– Lisez l’ouvrage « Histoire de la Caricature moderne » sur Gallica
– Lisez l’ouvrage « Histoire de l’imagerie populaire » sur Gallica

Une réflexion au sujet de « « Histoire de la caricature antique » – Champfleury »

Les commentaires sont fermés.