« C’est le printemps » et « Pollution Chamonix-Mont-Blanc » – Bernadette Genoud-Prachet

onserver de manière exhaustive les éditions jeunesse sur le thème de la montagne, est une des missions de notre fonds de conservation jeunesse.

En 2010, nous avons fait l’acquisition de plusieurs livres d’artistes liés à cette thématique.

Deux d’entre eux, présentés lors de l’apprenti bibliophile du 17 novembre 2010, sont de Bernadette Genoud-Prachet : C’est le printemps et Pollution Chamonix-Mont-Blanc : notre planète de demain.

→ Bernadette Genoud-Prachet est née en 1937 d’un père savoyard et d’une mère auvergnate, son thème favori est la montagne.

Elle fait ses études à l’ENSAD de 1955 à 1960 (section sculpture, atelier de Robert Couturier).
Titulaire d’une Maîtrise d’Art Plastique (« xylographie et typographie, analyse d’une expérience personnelle ») en septembre 1986 à l’université Paris 8, elle a animé de nombreux ateliers avec des enfants, des jeunes et des adultes.

Elle a réalisé des livres d’artistes avec la technique de la gravure sur bois pour adultes et pour enfants sur les textes de nombreux auteurs dont Elbio Mazet, Aicha Arnaout, Jean Philippe Raymond, Arlette Fetat, Jean Dubacq, Marie Sophie André, Marie José  de Corbigny, Dany Calandra, Michel Meresse, Gérard Bialestowski, Michel Martin.

Elle nous parle ici de ce qui l’a conduit à pratiquer la gravure :

« J’ai toujours aimé le bois. Mon père m’avait appris la sculpture sur bois. C’est en 1959 que j’ai commencé la gravure, pour des raisons pratiques : il m’était impossible de sculpter en appartement. Ce travail m’a passionné, d’année en année, j’ai gravé des paysages, avec mes outils de sculpture, creusant des petites planches de bois massif : chêne, noisetier, châtaignier, ou  des planches de récupération. Je tirais au rouleau ou à la main sur des papiers japons.

Mais, j’étais très isolée, je ne connaissais pas de graveurs sur bois. En 1983, la première Biennale de gravure sur bois à Croissy-sur Seine me fit découvrir d’autres graveurs, ainsi qu’une grande variété de techniques.

Depuis je grave surtout sur contre-plaqué, je peux tirer ces planches sur une presse taille-douce. J’aime toujours le bois massif, j’aime les veines du bois, il permet une autre communication et donne l’impression de participer à la trace de la vie d’un arbre…

La technique de la sculpture sur bois et celle de la xylographie s’enrichissent mutuellement ; en passant du volume à la surface, c’est le langage qui change, et non le matériau.

C’est Elbio Mazet qui m’avait invitée à Croissy-sur Seine , et qui avait monté l’association « Bois Pluriel » à Evry,  c’est aussi avec Elbio et Anna Chéchile que j’ai appris à tirer sur une presse taille-douce »

C’est le printemps, texte de Dany Calandra, gravures de Bernadette Genoud-Prachet.

 

.

 

Son premier livre présenté ici est un album pour les très jeunes lecteurs.

Il illustre le texte très dépouillé de Denis Calandra sur le réveil d’une petite marmotte à l’arrivée du printemps.

Reliées artisanalement d’un simple rafia, les pages en papier velin d’arche ou papier chiffon découpées grossièrement au coupe-papier, donnent un aspect rustique au livre.

Le texte et les illustrations sont gravés. Les couleurs verte et brune se font l’écho du texte : vert du printemps, de l’herbe renaissante dans les alpages ; marron de la marmotte et de la terre du terrier, orange du soleil. Quelques collages de fils s’ajoutent parfois pour enrichir l’illustration (nid douillet de la marmotte).

Une grande douceur émane de ce titre, tiré à 15 exemplaires.

Pollution Chamonix-Mont-Blanc : notre planète de demain, de Bernadette Genoud-Prachet

.

 

 

Exemplaire unique, composé de 16 feuillets sur carton blanc Hahne-mühle rassemblés dans une reliure indépendante et présenté dans un coffret toilé vert. Ce titre commencé à l’automne 2005, achevé l’été 2006, est consacré à la pollution occasionnée par le trafic routier dans la vallée de Chamonix.

Ce livre est une photographie des actions menées par L’ARSMB, Association pour le respect du site du Mont-Blanc de 1995 à 2005.

Il rassemble des coupures de presse, tracts, photographies, autocollants, témoins des actions menées par cette association.

L’artiste a illustré cette collecte de documents d’aquarelles et de collages représentant la vallée de Chamonix, alternant paysages et trafic routier, faune et flore.

Cet ouvrage militant est à la fois un témoignage, un documentaire et un livre d’artiste.

La bibliothèque conserve l’unique exemplaire de ce titre.

Vous pouvez consulter ces livres d’artistes sur place, en les demandant au bureau du 1er étage de la bibliothèque d’agglomération Bonlieu.

Les références à présenter sont :

C’est le printemps, B. Genoud-Prachet, Fonds de Conservation Jeunesse, Cote : CJA 1065
Pollution Chamonix-Mont-Blanc, B. Genoud-Prachet, Fonds de Conservation Jeunesse, Cote : CJD 632

Article de Marie-Pierre – Jeunesse/Bibliothèque Bonlieu

Pour aller + loin :
découvrez les autres ouvrages de Bernadette Genoud-Prachet.
Voyez le site de l’ARSMB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.