Sur les pas des Visitandines – Journées du Patrimoine 2010

ans le cadre des journées européennes du patrimoine 2010, la Bibliothèque Bonlieu vous propose de partir sur les traces des Visitandines à travers Annecy, de la modeste Maison de la Galerie à la basilique actuelle.

François de Sales et Jeanne de Chantal fondent l’ordre de la Visitation en 1610.

Saint François de Sales remet les règles aux sœurs de la Visitation – Anonyme. Tableau du XVIIe s.

Les premières Visitandines s’installent dans une maison située aux limites de la ville. Mais les sœurs se retrouvent très vite à l’étroit. Elles décident alors de construire à côté du Thiou, un monastère et une église, l’actuelle église Saint-François.

Expulsées à la Révolution, elles ne retrouvent un véritable monastère qu’en 1824, rue Royale. Mais l’extension de la ville et la création du quartier de la Gare obligent de nouveau les religieuses à rechercher un lieu plus retiré. Elles font construire sur les flancs du Semnoz le monastère et l’église actuels.

Vous pouvez lire et télécharger le dossier complet (6Mo) de notre exposition ci-après :

Sur les pas des Visitandines

Article d’Isabelle – Fonds Savoie/Bibliothèque Bonlieu

Pour aller + loin :
Histoire de l’ordre de la Visitation
Les reliques saintes sauvées sous la révolution (extrait de « St François de Sales, ses reliques sous la Terreur » d’Alphonse Despineet Eloi Serrand)
Dossier de presse du Diocèse d’Annecy

St François de Sales, ses reliques sous la Terreur »  d’Alphonse Despineet Eloi Serrand