« Le chemin de fer Annecy-Albertville »

armi les brochures conservées au fonds Savoie, vous pouvez trouver une notice qui retrace la construction, entre 1895 et 1901, de la ligne de chemin de fer Annecy-Albertville.

.

Ce document de 39 pages, dont l’auteur « F….. » nous est inconnu, est intitulé Le chemin de fer Annecy-Albertville, sa construction. Il fut édité à Annecy, Imprimerie Joseph Dépollier et Cie, en 1901. C’est cette même année que la ligne achevée fut ouverte au trafic.

Elle desservait, entre Annecy et Albertville, les gares de SEVRIER, SAINT-JORIOZ, DUINGT, LATHUILE, DOUSSARD, GIEZ, FAVERGES, MARLENS, UGINE et MARTHOD.

Passage du train à Sevrier

Au début de son exploitation, une vingtaine de trains par jour la parcourait, essentiellement des trains mixtes – voyageurs et marchandises – notamment pour la livraison de l’usine ALPHA de Saint-Jorioz ainsi que la mine de fer de Duingt.

Concernant les voyageurs, le PLM (ancienne Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée) avait mis en service en 1935 des autorails rapides de Lyon à Albertville via Annecy pour les premiers skieurs de l’époque, service supprimé lors de la création de la SNCF en 1937.

Le trafic des voyageurs a été suspendu en 1938 et transféré sur route : victime, comme beaucoup de lignes en France, des décrets de coordination de l’époque fermant un certain nombre de voies ferrées.

Cependant lors de la seconde guerre mondiale, cette ligne a repris du service car la Résistance y a fait circuler plusieurs trains de munitions pour alimenter les fronts de Tarentaise et de Maurienne.

La fermeture des marchandises s’est faite par étapes. Fermeture définitive de la section :  de SAINT-JORIOZ à LATHUILE en 1953 ; de SAINT-JORIOZ à ANNECY en 1966 ; de LATHUILE à UGINE en 1988. Seule reste ouverte à ce jour la section UGINE à ALBERTVILLE desservant l’usine d’aluminium UGINE-SAVOIE.

Entre Annecy et Ugine son emprise est désormais utilisée par une piste cyclable.

Vous pouvez demander à consulter cette brochure au premier étage de la bibliothèque d’agglomération Bonlieu (secteur Fonds Savoie).

Les références à présenter sont :

Le chemin de fer Annecy-Albertville, Fonds Savoie, cote : S 385


Article de Guillaume – Patrimoine/Bibliothèque Bonlieu

Pour aller + loin :
– Voyez un article du site Rail Savoie
Lisez l’ouvrage  suivant : Banaudo José,  Le P.L.M., Ed. Cabri, 1981 (coll. Trains oubliés – vol 2).